Guide Lebey des restaurants de Paris 2008

Parti pour acheter le Carnet de Route Omnivore (dont la parution est finalement annoncée pour mi-novembre m’a-t-on précisé hier à la Fnac), je me suis retrouvé en face de ce petit guide de poche : le guide Lebey des restaurants de Paris 2008, paru aux éditions Albin Michel.

Après quelques pages feuilletées et critiques lues, on peut se faire rapidement une opinion de la qualité et exhaustivité du contenu. Etant plutôt adepte du G&M (en complément du Carnet de route qui reste mon guide de chevet même si limité à 200 tables), j’ai véritablement apprécié l’approche : repas datés et détaillés, cartes et prix affichés, commentaire général sur le restaurant mis en avant et rapidement accessible, notes sur les restaurants, la carte des vins, les pains et cafés… 7 index de recherches (genre, arrondissement, alphabétique, ouvert après 23h ou le WE,…), sélection des plus belles terrasses, tout cela pour pas moins de 648 tables, parmi lesquelles les plus récentes ouvertures parisiennes (Afaria…).
En bref, c’est riche, lisible et précis.
Voici quelques infos sur leur palmarès 2008 :

Les meilleures tables de Paris : L’Arpège, Pierre Gagnaire

Une des meilleures tables de Paris :
Carré des Feuillants, L’Espadon, Le Grand Véfour, Le Meurice, L’Ambroisie, Ducasse au Plaza, Les Ambassadeurs, Le Bristol, Le Cinq, Les Elysées Vernet, Ledoyen, Senderens, Taillevent, Astrance, Le Pré Catelan, Guy Savoy, Michel Rostang
Coups de coeur :
> Grandes tables : Le Meurice, L’Ambroisie, Le Pré Catelan
> Cuisisine Moderne : Ze Kitchen Galerie, Auguste, Spoon, L’Arôme, Le Temps en au Temps
> Cuisine traditionnelle : Chez Christophe, Le Caméléon, Joséphine, L’ami Jean, Le Violon d’Ingres, Le Repaire de Cartouche, Cristal de sel, Le Baratin.
Evidemment, comme pour tout guide de cette envergure, certains choix se discutent, mais de manière générale, et à quelques exceptions près, on est sur du cohérent, un guide qui constituera une véritable référence, notamment pour ces petites tables de quartiers ou bistrots méconnus et pour lesquels il est plus délicat d’obtenir un avis extérieur fiable.
Dernière chose : ce guide se vend à un prix variant entre 14 et 15€, en format de poche … une aubaine.
Laurent V

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s