Les Crus du Soleil

C’est mon coup de coeur du mois…

Nous sommes au Plessis-Robinson, zone sinistrée gastronomiquement parlant, un peu d’ailleurs comme tout le sud des Hauts-de-Seine.

Pas un restaurant digne de ce nom à moins de 5km à la ronde (L’Escarbille à Meudon est probablement la meilleure table du secteur) et côté pinard, ça ne se bouscule pas au portillon non plus. Et pourtant, j’y habite.

Soudain, un jour, sans prévenir, comme par magie, ou serait-ce un miracle, la lumière fut : un caviste ouvrit ses portes en début d’été. Cette nouvelle enseigne en ville se nomme Les Crus du Soleil (il y en a une autre rue du Château dans le 14ème) et c’est peut-être la meilleure chose qui me soit arrivée au Plessis depuis longtemps (vinicolement parlant of course…).

Un vrai caviste (Pascal), breton à l’accent du sud-ouest, de bonne humeur du dimanche au lundi, il est l’hôte d’un lieu accueillant et convivial où le plaisir du vin est à l’honneur.

Les Crus du Soleil ne commercialisent que des vins du Languedoc-Roussillon, de 5 à 100 euros, la plupart des appellations de la région sont réprésentées (Faugères, Pic St Loup, Maury, Saint-Chinian, Hérault, Coteaux du Languedoc,…), tout comme ses plus célèbres vignerons : Padié, Pithon, Vaillé, Gauby, Senat, j’en passe et des meilleurs.

Si l’objet principal est la vente bien évidemment, Pascal propose aussi des dégustations sur place, en soirée ou pour l’apéro, que l’on accompagne de quelques confitures du pays d’Oc, de tapenades ou anchois de Collioure, voir de quelques saucissons secs (ou très secs).

Pascal derrière quelques cadavres lors d’une dégustation par une chaude soirée d’été…

Sur demande, il se met aux fourneaux dans sa petite cuisine/bar ouverte sur quelques tables accueillantes, et ce sont les odeurs de délicieux choux farcis qui embaument les lieux.

Convivial, je vous l’avais dit, inutile de préciser que j’y ai ma carte de membre « virtuelle », on vivait déjà bien au Plessis, maintenant on y vit encore mieux.

GoTiquement vôtre,

Laurent V

7 commentaires

  1. Rien avoir avec le vin, mais j’ai séjourné assez longtemps à Chatenay Malabry…. coin des hauts de Seine bien agréable ! si en plus il y a du bon vin au Plessis….

  2. Nota pour les parisiens : il y en a une rue d’Aligre, aussi, à deux pas du marché

  3. Bonjour, j’ai découvert cette cave il y a 3 semaines et je connaissais déjà l’adresse dans le 14e. Une belle boutique donc dans le 92, pas loin de chez moi, et j’ai ouvert grand les yeux quand mon regard passait de bonne surprise en bonne surprise, de bouteille en bouteille avec des noms que je connais depuis plusieurs années et que je vais chercher dans l’Hérault tous les étés : le domaine Rimbert, le domaine des aires Hautes, domaine de Borie de Maurel, Chateau Chenaie.
    Plus besoin de se faire c…. à aller dans Paris. Et en plus c’est pas loin du parc henri Sellier pour se promener après une bonne dégustation.

  4. Ah, je connais la cave et reconnais les bouteilles de « Terre Inconnue ». Cet homme fait vraiment des vins fabuleux, peut être les meilleurs de tout le Languedoc.

  5. Que dire de plus, que l’ami Pascal en plus de vous faire decouvrir ses belles robes, ses parfums, saura vous transmettre un peu de sa passion et de son savoir avec beaucoup d’humilité et de talent. Bravo l’artiste.
    Ya pas, faut y aller…
    Que du bonheur !!!!

  6. Fabulous! Ne privez pas vos papilles du saucisson et laissez vous guide!
    Merci Pascal

  7. Bravo Pascal !!!


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s