OFF#4 : C’est parti !

Lundi 23 février 2009

8h – Deauville, le OFF, nous y sommes. Arrivés la veille, nous voilà à l’accueil presse pour retirer le précieux sésame.

Ce n’est pas encore la grande affluence et on prend quelques minutes pour découvrir les lieux.
L’auditorium, cœur de l’évènement, vient d’ouvrir ses portes et est prêt à accueillir ses premiers invités.

8h45 – Pierre Hermé fait son entrée en scène pour une session d’échanges autour de son univers. Un échange intéressant sur le monde des desserts, du sucré, de sa place dans un menu, de son évolution,…

9h35 – Place au régional de l’étape : Alexandre Bourdas, chef de Sa Qua Na, resto où nous dinons ce soir. 2 plats seront réalisés, mais autant que l’aspect culinaire de la démo, c’est aussi l’échange permettant de découvrir ce chef qui est intéressant : on quitte presque la cuisine pour découvrir une philosophie de vie que le chef essaie d’appliquer à sa cuisine.

Au terme de cette session, nous partons découvrir les autres points chauds du OFF et définitivement le salon des vignerons en est un : une impressionnante salle où se présente sur chaque mètre carré un vigneron et ses vins. Chaque visiteur prend son verre et déambule de bouteille en bouteille.

Il est 10h passé, nous commencerons par un petit blanc de chez Thierry Michon et ses excellents fiefs vendéens.

11h – retour dans l’auditorium où le chef de L’Agapé, Bertrand Grébaut, révélation Omnivore 2009 entre en scène.

11h45 – C’est un chef espagnol que nous ne connaissions pas, Paco Morales, qui passe à l’action. 3 plats en 45 minutes chrono, ca envoie du lourd. Moderne, moléculaire même pour le coup, on entre de plein pied dans la gastronomie moderne espagnole.

12h30 – Il fait faim, nous décidons de nous alimenter un peu. Direction le restoff, où plus de 500 couverts seront servis à chaque repas. Performance assurée par le chef Fabrice Biasolo d’Une Auberge en Gascogne.

En chemin, nous refaisons une halte par la vigne et jetons notre dévolu sur les vins de Christian Chaussard, domaine du Briseau, l’un des mes vignerons favoris en Loire.

Après quelques verres rafraichissants, nous passons à table, menu sympa et de qualité pour le prix demandé (25€) et le contexte.

Dans quelques minutes, ca repart, rendez-vous ce soir pour la suite des festivités.

Laurent V

Un commentaire

  1. mince j’ai raté ca alors que j’habite dans le coin !


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s